34.543 soldats français enterrés en Belgique

Au cours de la première guerre mondiale, la Belgique a été le théâtre de nombreuses batailles et d’âpres combats au cours desquels plusieurs dizaines de milliers de soldats français ont laissé la vie. Au total, 34.543 soldats français sont enterrés en Belgique, 33. 272 sont morts pendant la guerre de 1914-1918 et 1.271 lors de la guerre de 1939-1945. Ils ont leur tombe, individuelle et identifiée, ou anonyme, en ossuaire, dans 115 cimetières et nécropoles militaires.

Depuis 2016, l’Ambassade de France en Belgique est désormais l’entité en charge de l’entretien des sépultures. La mission Défense de l’Ambassade, et auparavant le Consulat général de France à Bruxelles, avec des crédits du Ministère français de la Défense et l’aide d’un agent de ce ministère entretiennent ainsi la mémoire de ces combattants et honorent au cours de cérémonies de commémoration organisées avec l’aide des nombreuses associations de vétérans françaises, franco-belges et belges présentes en Belgique la mémoire des soldats français tombés en Belgique.

Retrouvez les visites des cimetières et nécropoles militaires français en Belgique effectuées par le Consulat général de France à Bruxelles :

Le 17 juillet 2014 : Inspection des nécropoles du Sud du pays.

Le 5 février 2015 : Visite des cimetières militaires français dans les Ardennes enneigées.

Le 20 août 2015 : Inspection des nouvelles installations dans six nécropoles nationales.

Les 15 et 16 octobre 2015 : Visite en Belgique de la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du Ministère de la Défense.

Vous êtes-vous déjà rendu dans les nécropoles et cimetières militaires français en Belgique ?

Les travaux de mise en valeur des lieux de mémoire, voulus par le ministère de la Défense, sont maintenant achevés. Alors qu’aujourd’hui les chants d’oiseaux se font entendre dans ces lieux de mémoire, il y a cent ans balles et obus fauchaient la vie des soldats. La nécropole se pense comme un lieu de mémoire mais peut aussi s’envisager comme un espace de méditation, notamment avec l’installation de banc en bois naturel disposés sous de grands arbres.

Pour des renseignements plus précis sur les emplacements des lieux de mémoire, nous vous invitons à consulter la nouvelle carte interactive des lieux de sépulture des 34 544 soldats morts pour la France en Belgique sur le site du Consulat de France.

N’hésitez pas à vous rendre dans ces lieux de mémoire qui demeurent vivants grâce à votre présence.

JPEG

JPEG

JPEG

Pour revenir sur l’article consacré au Centenaire

Dernière modification : 09/11/2018

haut de la page