Cérémonie d’inhumation de huit soldats inconnus au cimetière militaire de Saint-Charles de Potyze en images

Le jeudi 7 décembre 2017, huit poilus français ont été inhumés au cimetière de Saint-Charles de Potyze. Cette cérémonie a permis de célébrer la mémoire de ces soldats morts pour la France durant la Première guerre Mondiale (1914-1948).

La cérémonie, présidée par S. E. Madame Claude-France Arnould, Ambassadeur de France, s’est déroulée en présence de Monsieur Raphaël Trannoy, Consul général, Stéphane Lamour de Caslou, Attaché de Défense pour la Belgique, Stefan Jahnke, Attaché de Défense allemand, Pierre-Paul de BEIR, Consul honoraire de Courtrai, les conseillers consulaires, Madame Cécilia Gondard et Monsieur Georges-Francis Seingry, ainsi que des autorités belges militaires et civiles, d’élus français et belges.

De nombreux anciens combattants et des représentants d’associations patriotiques étaient également présents. Plus de 50 porte-drapeaux s’étaient déplacés pour l’occasion, malgré une météo capricieuse.

PNG

Une messe de requiem a tout d’abord été célébrée à la cathédrale Saint-Martin d’Ypres, par le Père Henk Laridon, curé de Dixmude.
La cérémonie s’est ensuite tenue au cimetière militaire français Saint-Charles de Potyze, où la musique de l’infanterie a joué les hymnes nationaux français et belge devant un public en nombre. Un détachement de fusiliers marins et le 3ème régiment du génie sont venus de France rendre les honneurs militaires.

S. E. Madame Claude-France Arnould, pendant son allocution devant les cercueils, a salué le courage de ces hommes morts au combat et a remercié les personnes venues honorer leur mémoire.

La nécropole nationale française Saint-Charles de Potyze rassemble les tombes de près de 4 200 soldats morts pour la France lors des combats autour de la ville d’Ypres.
A l’issue de fouilles archéologiques, les ossements des huit poilus inconnus ont été découverts autour d’Ypres. Des ossements de soldats morts au combat sont retrouvés chaque année dans la ville, qui fût le théâtre de combats meurtrier pendant la Première guerre mondiale.

Retrouvez l’ensemble de nos photos sur nos comptes :

Facebook, Twitter et Instagram !

Dernière modification : 29/12/2017

haut de la page