Contacts et portraits des Consuls honoraires

Les Consuls honoraires sont des personnalités bénévoles dont la mission première est d’assurer la protection des ressortissants français en difficulté et le respect de leurs intérêts, qu’ils soient résidents ou de passage. Dans le cadre de leur mandat, ils ont également une fonction de représentation de la France dans leur circonscription. Vous trouverez ci-dessous plus d’informations sur leur rôle et le processus de nomination, ainsi que leurs coordonnées :

Processus de nomination

La nomination d’un Consul honoraire répond à plusieurs critères : l’éloignement géographique du Consulat général, la taille de la communauté française établie dans la région et le nombre de Français de passage.

Le candidat aux fonctions de Consul honoraire est nommé sur proposition du Consul général par le ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères. Le Consul honoraire nouvellement nommé débute l’exercice de ses missions après reconnaissance officielle par les autorités locales. Son introduction auprès des milieux dirigeants locaux ainsi qu’au sein du tissu associatif de la région est un critère important pour le choix de cette personnalité. D’après l’article 1 du décret n° 76-548 du 16 juin 1976, cette dernière peut être de nationalité française ou étrangère et doit être âgée d’au moins 25 ans.

Une fois nommés, les Consuls honoraires ne deviennent pas des agents de l’État. Ils demeurent des particuliers qui peuvent exercer une activité professionnelle tierce, parallèlement à leur fonction de Consul honoraire qui est exercée à titre bénévole.

Rôle et missions

Les Consuls honoraires remplissent en premier lieu un rôle d’assistance et de proximité auprès des ressortissants français résidents – ou de passage – dans leurs localités. Ils veillent à la protection des Français en difficulté se trouvant dans la région, ainsi qu’au respect de leurs intérêts.

Représentant le Consul général, les Consuls honoraires assurent également un rôle de relai administratif des services du Consulat général. Dans ce cadre, ils peuvent être autorisés à effectuer certaines formalités administratives qui s’ajoutent aux compétences générales décrites par les articles 8 à 11 du décret n° 76-548 du 16 juin 1976.

Les Consuls honoraires mettent également leur connaissance de leur région et de ses acteurs politiques, économiques et culturels au service des autorités diplomatiques françaises.

En Belgique, neuf personnalités exercent actuellement la fonction de Consul honoraire dans les villes suivantes : Anvers, Bruges, Charleroi, Courtrai, Gand, Liège, Mons, Mouscron, Namur et Tournai.

Textes de référence :
- Arrêté du 19 janvier 2022 portant habilitation des consuls honoraires en vue de la remise des passeports et des cartes nationales d’identité à leur titulaire
PNG PNG
PNG PNG
PNG PNG
PNG PNG
PNG PNG

Dernière modification : 07/02/2022

haut de la page