RETRAITE

Retraite à l’étranger : un délai supplémentaire pour vos justificatifs

Dans la situation d’alerte sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, des dispositions particulières sont prises pour les retraités qui vivent à l’étranger et doivent retourner des justificatifs indispensables au paiement de leur retraite.

Qui est concerné ?

Les résidents à l’étranger qui perçoivent des retraites françaises et qui ont reçu une notification d’enquête par courrier postal datée de la fin des mois de décembre, janvier ou février ou par e-mail datée de début janvier, février ou mars.

Quel délai est accordé ?

Si vous êtes concerné, vous disposez d’un délai supplémentaire sur le délai indiqué sur votre notification (courrier et/ou e-mail) et sur votre compte en ligne pour retourner vos justificatifs complétés et signés.
La date du 1er juillet 2020 a été fixée comme échéance de l’ensemble des campagnes de contrôle.

Ainsi, tous les pensionnés ayant reçu leur formulaire de vérification d’existence ont jusqu’au 1er juillet 2020 pour le renvoyer à leur caisse de retraite.


Le paiement de vos retraites françaises ne sera pas suspendu pendant ce délai supplémentaire.

Bien préparer sa retraite à l’étranger

Le Consulat de France n’est pas compétent dans le domaine des retraites qui relève des opérateurs publics en charge de cette matière.
Pour les personnes ayant travaillé en Belgique (et éventuellement dans d’autres pays de l’Union européenne) la demande est à introduire auprès du Service Fédéral des Pensions qui se mettra, le cas échéant, en rapport avec ses homologues européens pour obtenir les documents nécessaires à l’étude du droit. Il est conseillé d’anticiper sa demande de retraite, les échanges d’informations entre organismes européens pouvant prolonger l’instruction de votre demande de retraite.

Le portail d’informations de l’Union européenne renseigne sur plusieurs modalités appliquées pour les personnes ayant travaillé dans plusieurs pays (âge de départ, mode de calcul pour les carrières multiples, etc).

Service Fédéral des Pensions

Portail d’informations de l’Union européenne

Important - Note aux Français (ou Binationaux) :

Afin de faciliter votre démarche, assurez-vous au préalable d’être en ordre avec votre état civil français

Pour les adhérents à la Caisse des Français de l’étranger (CFE)

Suite au contexte sanitaire actuel, plusieurs dispositions exceptionnelles ont été prises :

- Pour les assurés actuellement présents à l’étranger  : du 1er avril 2020 au 1er octobre 2020, pour les hospitalisations liées au coronavirus (traitement en hospitalisation complète), la CFE porte la prise en charge en tiers payant à 100% dans les pays où la prise en charge est de 80%.


- Pour les assurés actuellement présents sur le territoire national et dans l’impossibilité de rejoindre leur domicile à l’étranger : la CFE porte à 6 mois la durée de séjour couverte.

  • Pour toutes les questions liées au coronavirus, une FAQ est mise en ligne sur www.cfe.fr/faq

Pendant la crise, la CFE assure un traitement normal des demandes de remboursement et des mises à jour des dossiers. Les assurés peuvent déposer leurs feuilles de remboursement sur leur espace personnel ou sur l’application mobile sans limite de montant (y compris pour les hospitalisations).

La CFE a suspendu l’accueil téléphonique de son centre de relation client mais elle reste accessible et le paiement des prestations se poursuit normalement.

L’information complète

Dernière modification : 24/08/2020

haut de la page